Le meilleur marketing
ne ressemble pas à du marketing

« The best marketing doesn’t feel like marketing » est une citation assez connue de Tom Fishburne, créateur du Marketoonist, une bibliothèque de cartoon hilarants et profonds en même temps, sur le marketing.

L’idée de base de cette citation est simple : les gens n’aiment pas se voir « vendre » brutalement quelque chose. Par contre, ils sont plus enclins à prêter attention à ce qui leur apporte de la valeur.

Ainsi, si votre contenu marketing se contente de leur dire qu’il faut qu’ils achètent votre produit, il ne sera pas très efficace, et vous coûtera donc plus cher pour convertir votre cible en client.

Si au lieu de cela, votre contenu marketing leur apporte de la valeur, qu’il s’agisse de leur permettre de rire, d’apprendre, de nourrir leur passion, ou de leur être autrement utile et agréable, vous multiplierez vos chances de gagner leur attention, et (ensuite seulement), de leur vendre votre produit.

Les distraire

Kim Kardashian l’a bien compris : avant de proposer ses parfums et autres produits de beauté, elle a d’abord créé une télé-réalité. Les gens ont besoin et envie de se distraire en permanence : c’est ce qu’elle leur a donc offert, avant de demander à quiconque d’acheter quoi que ce soit ! 😎

Cinékin l’a bien compris aussi, notamment en faisant une caméra cachée pour annoncer la sortie du film La Nonne.

Résultat : viralité absolue, et boost des ventes de billet, tout cela à moindre coût.

Pourquoi ? Grâce au contenu marketing de cette vidéo, qui ressemblait à tout… sauf à une campagne marketing 😎

Les informer/éduquer

Entre un médecin que vous suivez sur Facebook pour ses conseils hygiène et santé au quotidien, et un médecin dont vous n’avez jamais aperçu l’expertise, qui choisiriez-vous lorsqu’il s’agira de vous faire soigner ? Celui qui vous a régulièrement informé, évidemment ! Non seulement parce qu’il a créé ainsi un capital confiance (indispensable à toute transaction économique), mais en plus, simplement parce que c’est à lui que vous pensez, vu la fréquence de ses apparitions dans votre fil Facebook ou Instagram 😎

Nourrir leur passion

Vous n’êtes pas nécessairement fan de Vodacom, mais si vous êtes fan de foot, vous êtes constamment exposé à cette marque, n’est-ce pas ? Il est même possible que vous ayez fini par acheter l’un de leurs produits ou forfait, parce qu’il vous permettait de nourrir plus facilement votre passion pour le foot…

Pourtant Vodacom n’est pas une marque de sport… mais sa cible s’intéresse à ce sport : ce sport est donc une porte d’entrée pour obtenir de nouveaux clients 😇

alt text

La stratégie du pied dans la porte, une technique marketing dont on vous parlera aussi prochainement 😎

Leur permettre de s’émanciper

Lorsqu’une entreprise fait du sponsoring ou crée une fondation, certes cela peut aussi être parce qu’elle croit aux valeurs des projets / organisations qu’elle sponsorise, mais c’est d’abord et avant tout (désolée pour les naïfs 😛) une manière de diffuser sa marque auprès de sa cible, qui est

  • soit bénéficiaire de sa fondation ou de son sponsoring,
  • soit attachée à des actes de charité ou de responsabilité sociale.

Un exemple ?

Les maisons digitales d’Orange, qui permettent notamment à des jeunes, et en particulier à des jeunes femmes, de s’initier au digital (et en faire de futures parfaites consommatrices de data 😇... auprès de l'opérateur) ; mais aussi le sponsoring par Orange, d’événements startup en tous genres à Kinshasa (dont le concours d'entrepreneuriat social de la marque en Afrique).

Les plus attentifs d’entre vous aurons d’ailleurs remarqué que Vodacom souhaite rattraper Orange, dans son image de marque associée à de la tech, auprès de la communauté kinoise de startuppeurs.

Pour ce faire, Vodacom s’associe notamment avec Ingenious City, le plus important Hub et incubateur tech de la capitale…

En effet, qui dit startup tech, dit achat et consommation de data internet... cible idéale donc pour un opérateur de téléphonie et d'internet mobile ! 😉

Leur faire plaisir / leur être utile

Une autre manière d’attirer l’attention de votre cible vers votre marque, puis vos produits, c’est tout simplement de leur offrir un petit cadeau. Idéalement, un cadeau remarquable et agréable, et/ou utile dans leur quotidien.

D’où notre philosophie à Pinshasa :

Le meilleur marketing ressemble à un cadeau

alt text

En effet, en donnant (un cadeau) plutôt qu’en demandant (d’acheter),

  • Vous attirez l’attention par le seul fait que vous avez un comportement inhabituel de la plupart des entreprises, donc remarquable,
  • Vous permettez une association positive avec votre marque (« goodwill ») dans la tête de votre interlocuteur,
  • Vous créez une connexion et permettez à votre marque d’entrer dans l’univers de votre interlocuteur, ce qui aura à terme pour effet, soit de favoriser un premier acte d’achat de sa part, soit d’augmenter sa fréquence d’achat ; en somme : de le fidéliser.

C’est toute la puissance du goodie : un petit objet palpable, mentionnant (notamment) votre marque et/ou votre logo, à distribuer gratuitement à toute personne qui entre en contact avec votre entreprise ou vos produits, que ce soit avant d’avoir acheté, ou à l’occasion d’un achat, et qui imprime votre marque dans leur esprit, tout cela à très faible coût !

D’où les 3 commandements Pinshasa :

  1. ☝️Ne jamais aller à un événement ou à une foire les mains vides,
  2. ☝️Ne jamais laisser votre interlocuteur repartir de votre rencontre/de votre stand, les mains vides,
  3. ☝️Ne jamais oublier que vos premiers interlocuteurs (et donc, premiers bénéficiaires de vos goodies), ce sont les membres de votre équipe !

Vous êtes résolu(e) à suivre ces 3 commandements ?

Cet article pourrait servir à quelqu'un ?
Partagez-le !


Publié il y a environ un mois par

Tags :
#marketing #philosophie #pinshasa #prospect #client #stratégie #TheBestMarketing
Article précédent :

Devenez inoubliable !
La clé pour un service client exceptionnel


Commentaires :

Bénéficiez d'un accès prioritaire
à nos nouveaux produits, conseils, promotions,...